En quelques mots

C’est le fait de lire l’avenir dans la membrane qui recouvre la tête du nouveau-né au moment de l’accouchement. Cet art divinatoire est complètement oublié aujourd’hui en Europe car les femmes accouchent en cliniques mais aussi parce que lire l’avenir par ce genre de moyen est plutôt dépourvu d’hygiène.

Une voyance abandonnée

Il est heureux que ce genre de croyance soit abandonné car il renvoie à une autre époque qui est celle ou les femmes accouchaient chez elles comme elles le pouvaient, c’est-à-dire avec l’aide de personne qui n’étaient pas toujours des médecins, sachant qu’à une époque se disaient médecins des gens qui étaient loin des standards actuels.

Cette voyance était aussi une manière de voir le futur dans ses grandes lignes et pas de répondre à des questions précises. L’amniomacie est donc une pratique oubliée, elle n’est plus actuelle et cela est au fond une bonne chose.