Tomber amoureuse au travail

Il arrive parfois de se sentir attirée pour un ou une collègue de travail. Le problème alors est surtout de savoir gérer cela si on est déjà mariée ou plus simplement de gérer le quotidien quand amour et vie professionnelle se mêlent. Faut-il le dire aux collègues? Comment le dire aux collègues? Comment gérer la relation de couple et parfois de hiérarchie? Que faire en cas de rupture?

Tomber amoureuse

C’est une chose qui ne se décide pas, cela tombe parfois comme une pierre sur le coin de la figure, qui frappe et occupe totalement l’esprit. Cette chose si belle d’habitude pose parfois des problèmes lorsqu’elle tombe dans des environnements qui ne s’y prêtent pas toujours. Pourtant tomber amoureuse c’est beau comme une fleur naissante dans la rosée, c’est un parfum doux et enivrant dont on ne se lasse pas. Seulement il arrive que parfois cela soit aussi un petit peu compliqué.

D’abord il faut lui dire

Là, c’est toujours la même histoire, il faut se lancer après avoir lancé quelques petites sondes pour tenter de connaître ses sentiments pou après avoir questionnée l’entourage de l’être aimé. Quoiqu’il arrive, il faut se faire comprendre, lui faire comprendre les sentiments que nous avons envers lui. C’est la première étape, il faut se dévoiler, pas le choix il faut parler.

Faut-il le dire à ses collègues?

Si les sentiments sont partagés, de nombreuses questions se posent à propos du regard des autres et de l’influence du travail sur la relation amoureuse. Dans ce cas deux écoles s’opposent:

Ceux qui veulent afficher leur amour. Le plus souvent c’est sous l’éffet de l’euphorie qu’un mot nous échappe. On veut partager son bonheur, rester honnête aussi. Cette attitude est la bonne quand les collègues sont sympathiques, quand une bonne ambiance règne dans l’équipe, c’est-à-dire le plus souvent quand il n’y a pas d’esprit de compétition entre les gens et donc pas de petits groupes scindés. Si, si, cela existe! Mais il est vrai que cela est rare, surtout aujourd’hui où les techniques d’encadrement sont pensée pour augmentée la pression sur les salariés.
Mais bon, le fait de ne pas se cacher peut permettre de vivre son couple plus sereinement, d’aménager au mieux ses horaires par exemple. Seulement l’honnêteté ne paie pas toujours.

Ceux qui ne veulent pas dire. C’est la solution qui permet de se protéger à la fois des autres mais aussi d’une rupture potentielle. Car oui, cette approche a un avantage c’est qu’en ne criant pas tout sur les toits, rompre peut alors s’avérer plus facile, si rupture il y a. Car si les autres ne savent pas, cela évite les regards en coin, les cancans dans le dos, c’est peut-être la meilleure attitude à adopter. L’autre raison qui pousse à ne rien dire est le cas de la relation avec son supérieur hiérarchique. Il faut faire attention à ce que les collègues ne soient pas jaloux en pensant que vous bénéficiez d’un traitement de faveur. La pire des situation est celle où les collègues vous montrent du doigt, du coup ils sont nombreux à préférer se taire.

Quand on travail ensemble

C’est peut-être le plus gros problème qui est celui ne déconnecter son cerveau amoureux pour ne laisser brancher que son cerveau travailleur et ainsi pouvoir travailler au mieux car il ne faut pas oublier que les tâches restent à accomplir. Il faut en tout cas savoir laisser à l’autre un peu d’espace car même si au début d’une relation il se peut que la relation soit fusionnelle, il faut garder en tête que le couple survit rarement aux conflits liés au travail car il est vrai que le travail est aussi le plus souvent un véritable tue l’amour.
Pas le choix, il faut faire attention à ce paramètre car la rupture au travail peut être difficile à vivre par la suite car côtoyer tous les jours celui qu’on aime plus n’est vraiment pas une chose facile à vivre mais cela est un autre sujet.