Tout savoir sur Charlène

C’est une prénom qui n’est pas seulement porté dans les pays francophones comme on pourrait le croire. Naturellement c’est un dérivé germanique de Charles donc on peut s’en douter il est en rapport avec la force et le pouvoir. Nous allons donc nous pencher sur le berceau de Charlène pour savoir quel peut être le caractère de cette petite fille dont on fête le prénom le 17 juillet.

De grandes qualités humaines

Une de ces plus grandes qualités est la modestie. Elle n’est pas effacée, elle est simple ce qui est sa grande force car avec son sourire et sa simplicité elle mettra vite les gens en confiance. Cette qualité de modestie se verra tout de suite avec ses frères et sœurs ou ses amis. Là où certains voudront entrer dans la compétition, là où certains voudront se mettre en avant, Charlène elle sera un petit peu en retrait mais pas dans le mauvais sens du terme, bien au contraire, elle préférera passer pour faibles aux yeux de ceux qui veulent exister par l’orgueil que d’entrer dans cette bêtise sans noblesse qui consiste à vouloir paraître ce que l’on est pas.

Le problème est de savoir de quoi nous parlons. Ce qui est notable avec Charlène c’est qu’elle ressort justement par son intelligence face aux gens qui le sont beaucoup moins et le tout sans trop en faire. Une vraie simplicité.

Nous venons d’évoquer ses frères et sœurs et en parlant de cela il y a fort à penser pour que Charlène soit une cadette qui a une grande sœur jalouse et qui veut toujours se montrer plus forte. Charlène sera différente, plus calme et aura l’intelligence de ne pas entrer dans cette compétition stupide.

Au travail

C’est une personne qui pourra faire n’importe quel métier mais il serait dommage de ne pas exploiter ses capacités de contact humain. Donc elle sera à l’aise dans les métier de l’aide, du social, tout en ayant l’intelligence de s’intégrer dans un groupe de collègues qui malgré ce que l’on peut penser sont des gens plein de certitudes, d’égo, et pas très malins malgré le fait qu’ils aient les statut d’éducateurs ou d’aidants.