Comment mieux vivre la rupture amoureuse?

C’est sans doute un des moments les plus difficiles de notre existence et pourtant nous l’avons toutes connue. La rupture amoureuse est un passage, presque un rite initiatique qui nous fait passer de l’enfance à l’âge adulte. Ce passage on s’en passerait toutes et pourtant il finit toujours par arriver… Enfin normalement!

Quand la passion est plus forte

A moins d’être idiote, de n’avoir rien d’autre dans la cage thoracique qu’une pompe servant à propulser le sang dans les artères, il arrive toujours un moment où l’on vit une relation amoureuse passionnée, un coup de foudre indescriptible, une relation fusionnelle qui nous fait chavirer. Cette relation, malheureusement, finit par prendre de fin, parfois avec pertes et fracas. Mais alors comment surmonter le chagrin d’amour?

Les causes de la rupture

A ce moment précis de la rupture amoureuse, le plus difficile est de reprendre le contrôle de ses pensées. A ce moment ce sont les hormones qui commandent et seulement elles, du coup il est très difficile d’acouter les autres nous dire que ça va passer et que ça ira mieux demain. Non, au moment de la rupture: impossible de penser correctement, dans ces moments là, même les petites choses du quotidien deviennent brouillonnes.

Pourtant c’est le moment qu’il faut passer, c’est le moment critique qui déterminera les suites de cette rupture. C’est aussi le moment où il est bon de faire le point avec ses amis pour trouver les causes de la rupture. Souvent les autres savent, ils voient ce que nous ne voyions pas, c’est le moment de se tourner vers eux, sans les soûler car il ne faut pas non plus leur parler que de la rupture, il faut aussi penser qu’ils ont leur vie et que leur compagnie est aussi une récréation salutaire pour votre âme. Dans tous les cas, déterminer objectivement les causes de la rupture est déjà un grand pas vers la guérison.

Eviter le repli sur soi comme la fuite en avant

Dans ces moments, il y a deux écoles: Il y a celles qui ne sortent plus de chez-elles et passent leur temps à manger (et boire parfois) devant leur télé en ruminant leur chagrin d’amour. Ces personnes finissent souvent par ne plus sortir du tout sur le long terme sauf pour aller au travail et c’est pour eux un enfermement dans la solitude.

Et puis il y a celles qui ne veulent surtout pas rester seules, quitte à être mal-accompagnées. On les retrouve dans les boites de nuits, elles s’investissent aussi des des associations, des projets de groupe. Si tout le monde ne rentre pas ivre avec un nouvel homme à son bras à chaque soirée pseudo-festive, le fait de se consacrer à des projets prenant juste pour éviter de penser n’est pas non plus la solution, il faut trouver le bon équilibre.

Pour faire passer le chagrin

Il faut l’accepter et surtout pas le fuir. La rupture amoureuse, nous venons de la voir, est un cap a passer mais qui peut se révéler dévastateur si on sombre dans l’alcool, la solitude ou si on multiplie les histoires d’un soir. Le chagrin d’amour peut très bien déboucher à une perte de l’estime de soi et c’est cela qu’il faut éviter à tout prix. Pour cela il faut comprendre, ne pas sombrer dans les excès en tous genre et laisser faire le temps…