Le diable est-il dans les jeux de nos enfants?

Les jouets de nos enfants s’inspirent de plus en plus en ce moment des thèmes de la sorcellerie, de la magie et du paranormal. Alors qu’avant la tendance était aux choses du quotidien ou à la science-fiction, aujourd’hui ce qui est lié au phénomènes inexpliqués est à la mode. Cela va de la musique, aux cartes à jouer en passant par les jeux vidéos. Bien-entendu, ce sont ces derniers qui crées le plus la polémique puisque certains jeux de rôles sont même perçus comme sataniques.

Le mot est lancé!

Oui, certains jeux innocents ne le seraient pas tant que cela! Le problème se voit en deux points en vérité, à savoir l’approche qui consiste à dire que de grandes et méchantes sociétés ne veulent que l’argent des petits (ou de leurs parents) et sont prêtes à tout pour faire du profit et il y a l’idée que le diable est descendu en personne dans certaines cartes ou jeux.

Donc il y a ici l’idée que les grands firmes sont mauvaises, l’idée anti-mondialiste mais cela n’est pas le propos de cette page, le propos ici est de ce demander si l’imagerie de ces jeux est réellement satanique ou pas?

Le diable est partout

L’idée que de nombreuses choses ne soient que diableries nous provient une fois de plus beaucoup des USA. Non pas que les Européens ne soient pas capables d’y penser tout seuls car ils y pensent depuis le Moyen-Âge mais la mode du satanisme et surtout la peur est une chose qui est forte en Amérique. C’est-à-dire que les peurs liées au paranormal, à la religion sont de plus en plus forte et ce pays devient très, peut-être trop pratiquant ce qui influe sur sa vision du bien et du mal. Du coup, des gens qui pensent de la même manière trouvent aussi des oreilles attentives et des porte-voix en Europe où des gens sont de plus en plus méfiants de tout et voient le diable dans beaucoup de choses du quotidien, y compris dans ce que touchent les enfants. Il faut dire que l’association est facile puisque les fabriquants de jouets et les éditeurs de jeux vidéos utilisent volontairement l’image satanique pour jouer avec le fait que les enfants aiment se faire peur avec des histoires de magiciens, de fantômes et autres phénomènes paranormaux.

Alors diablerie ou pas?

Avez-vous lu ce que nous venons de voir? Car non, il n’y a pas de soucis à se faire le diable n’existe pas et en tout cas ne se trouve pas dans les cartes à jouer des enfants. Leur faire prendre des leçons de catéchisme et supprimer certains jouets ne fera que les couper des autres enfants et les faire passer à coté de leur loisirs infentiles. Le jeu étant une chose très formatrice pour les petits, mieux vaut les laisser se bâtir des mondes à eux même si parfois on peut regretter que certains de ces mondes soient pré-conçus, mais cela est une autre histoire…

Pourquoi ce retour à la peur de Satan?

C’est une question intéressante car on voit que même au 21è siècle, les problèmes de gens qui voient le diable partout sont de plus en plus nombreux et cela est sans doute du à la médiatisation, au fait que les croyants sont toujours nombreux et font des amalgames entre les idées. Il ne faut pas tout mélanger et arrêter de se faire peur, le diable est loin, en tout cas loin de nos petits.