Le diamant bleu maudit de la couronne

Peu de temps après avoir fait l’acquisition du célèbre diamant le malheur s’abattit sur toute la famille de son acquéreur. Alors Est-ce une coïncidence ou une malédiction traînée par le diamant bleu? 

Découvert en Inde par un français du nom de tavernier, il fut vendu à Louis XIV qui n’était pourtant pas réputé pour être un homme malchanceux. d’ailleurs, rien de bien spectaculaire ne lui arrivera, pas plus qu’a sa famille. Le diamant restera ainsi pendant plusieurs générations aux mains de la couronne de France jusqu’au cou de Marie-Antoinette qui finira décapité à la révolution. Le diamant sera alors gardé dans les coffre du garde meuble jusqu’à ce qu’il soit volé. Il réapparaitra plus tard sous la forme d’un diamant plus petit, retaillé pour ne pas être reconnu, c’est alors que naît la véritable légende du diamant Hope.

Des problèmes qui n’en finissent plus 

Ils furent nombreux et douloureux dans la famille de la Milliardaire Evalyn Walsh McLean qui fit l’acquisition de ce joyau en 1911.A partir de ce moment des événements tragiques survinrent dont un suicide, un assassinat, un accident de voiture. Cela-dit, nous devons tous mourir de quelque chose et nous ne possédons pas tous un diamant à la valeur inestimable dans notre collection. Cela-dit, ce qui se passe c’est que nous sommes sûrement en présence d’un mythe créé non pas par l’imagination mais par le rassemblement de pièces d’un puzzle qui n’en est pas un car il ne représente au fond que la réalité de la vie.

Une chose est certaine cependant c’est que depuis son entrée au Smithsonian institute, il est toujours sujet de recherches et de spéculation mais sa malédiction semble s’être stoppée. D’aucun diront qu’il fallait qu’il soit donné, et non pas vendu, histoire de l’apaiser face à  la cupidité des hommes.