L’avenir en fonction des courants d’air

L’aéromancie est le fait de prédire l’avenir en fonction du sens, de la force des vents. C’est un mot d’origine grecque mais il semble que les romains utilisaient aussi cette voyance.

Quels critères?

Le sens du vent, nord, sud, ouest, est était le premier critère mais il aurait été un peu limité de ne prendre que ces critères en compte donc on regardait aussi sa force, ainsi que quelques phénomènes climatiques qui s’y rattachaient.

Utilise-t-on cette voyance aujourd’hui?

Non, car elle permettait de connaître des présages mais aussi l’humeur des Dieux, hors avec le christianisme, cette forme de voyance à prit du plomb dans l’aile mais aussi avec l’avancée dans le temps où on a très vite étudié le vent pour savoir quel temps il ferait pour les récoltes.
Du coup, à notre époque, cet art s’est perdu, plus personne n’utilise ni ne propose de voyance du vent on ne sait donc plus vraiment l’interpréter.

Une grosse perte?

Dans la mesure où cette voyance servait plutôt à savoir quel regard des deux qui ne sont plus connus portaient sur nous, il est clair que cet art n’est pas une grosse perte. En plus il est clair qu’il ne devait pas être très précis car il ne devait pas donner une foule de détails. Enfin, aujourd’hui on regarde la météo pour savoir comment s’habiller et savoir quoi dire chez sa coiffeuse mais pas pour lire son avenir.