Rêver ou cauchemarder d’orties

Quand on en voit dans au cours de ces nuits c’est que l’on prend conscience de certaines choses et c’est pour cela qu’il est bon de vouloir en savoir plus sur les sens que ces visions nous font connaître de nous. Les orties sont fortes de plusieurs sens qui nous apprennent beaucoup sur nous-mêmes mais qui peuvent aussi nous faire comprendre des choses sur le monde qui nous entoure. En effet, l’inconscient voit parfois clairement des choses que notre conscience ne veut pas voir.

Le première des interprétations

Elle correspond à ce que l’on voit en premier à savoir le côté irritant. Contrairement aux ronces qui ont des épines, les orties n’en ont pas, elles paraissent même douces avec leur duvet et pourtant elles irritent considérablement. Elles sont donc l’image de ces apparences auxquelles il ne faut pas se fier. Le plus souvent l’objet de ces apparence est connu dans le rêve, un signe, un indice permet souvent d’identifier la personne dont il faut se méfier.

La seconde dimension

On ne peut pas comprendre ce rêve si on ne prend pas en compte le fait qu’elles ne sont jamais seules dans la nature mais qu’elles fonctionnent en groupe. Ce qui est donc vécu dans la vie est sans doute le fait que l’on doit faire face à une nuée de petits piques venant d’une personnes ou alors d’un groupe de personnes petites et mesquines. Ici, on est pas mort de peur, on ne ressent pas une angoisse immense mais on se sent gêné dans certains pans de sa vie par un groupe de gens ou de petites gênes. Ce qui est important dans ce fait c’est que l’on à rien à se reprocher, c’est ce que nous dit notre inconscient. Les problèmes viennent de l’extérieur, ce n’est pas une angoisse refoulée frustration quelconque.