Envoûtement et maraboutage

Rien que le fait de parler de maraboutage montre bien que dans l’envoûtement on parle d’une autre dimension que dans le cas de la possession. Dans le cas de la possession c’est un esprit qui élit domicile dans le corps d’une personne alors que dans le cas de l’envoûtement on parle des sorts ou des aiguilles qui sont utilisées sur une poupée à l’image de la personne cible.

Une sorcellerie, du vaudou, etc…

Le fait d’être victime d’envoûtement est le fait d’être la cible d’un sorcier qui pratique de la magie noire ou blanche pour agir sur quelqu’un. La plupart du temps il agit sur le fait amoureux mais il peut aussi agir sur les humeurs, sur le travail, sur le tonus. Il peut aussi agir sur la réussite d’un individu.

En réalité

Il ne faut pas se faire d’illusion, si envoûter était aussi simple alors on pourrait agir sur les gens à sa guise ce qui serait obligatoirement néfaste à terme car quand on donne du pouvoir à un humain il finit dans 99% des cas par en abuser. Il faut donc bien se dire que si la magie avait une véritable emprise sur les hommes on pourrait manipuler n’importe qui et agir sur notre environnement de manière forte et certaine.

Hors, ce n’est pas le cas. Aucun sorcier n’arrive à manipuler une personne facilement et la plupart du temps les résultats obtenus sont le fait du hasard ou de la croyance. A ce propos l’invite le lecteur à lire mon article sur les sorciers ou celui sur l’autopersuasion.

La logique

Penser que l’on puisse faire mal à une personne en lui mettant des aiguilles dans le corps via une poupée de chiffon est aussi puérile que ridicule. Avez-vous pensé au nombre d’enfants qui tordent les bras de leur poupée en pensant à une personne qu’ils n’aiment pas? Les sceptiques diront que les enfants ne sont pas sorciers mais bon, il faut tout de même avouer que si on veut envoûter une personne il faut plutôt s’attendre à une absence de résultats. Enfin les sorciers qui pratiquent l’envoûtement ne cherchent le plus souvent qu’a envoûter le porte-monnaie de leurs consultants et rien de plus. Quand à ceux qui y croient vraiment, ils sont sûrement dans l’erreur et voir leurs limites est très simple: il suffit de leur demander d’envoûter une personne inconnue ou pas pour voir que cette personne ne changera pas radicalement d’attitude.