Les causes de la procrastination

Le fait de toujours remettre à demain ce que l’on peut faire le jour même devient vite une gros problème pour tous ceux qui en sont victimes. En effet, pour la personne elle-même qui est au courant de son propre problème, il n’est pas simple du tout de faire la part des choses dans sa vie.

La cause la plus fréquente est souvent l’opposition entre un monde où il y a des choses à faire mais auxquelles on a jamais été confrontées à cause d’une père surprotectrice, d’une famille trop aimante qui faisait tout pour caché à l’enfant que nous étions jadis que le monde est difficile.

ProcrastinationPourquoi procrastiner?

Parce que la peur de faire les choses est plus forte que le plaisir de les faire. Car il n’y a pas que les factures et les choses administratives qui soient remises au lendemain mais aussi les choses qui proccurrent un certain plaisir et là, c’est l’étape ultime de la procrastination.

Comment s’en sortir?

Il faut se fixer des objectifs et ne pas écouter les thérapeutes qui proposent des méthodes ultra rapides. Il faut du temps pour sortir d’une situation qui a souvent mis des années à s’installer.

On ne guérit pas comme cela de son absence d’envie de faire les choses mais cela ne signifie pas que cela soit impossible. il faut prendre son temps et surtout agir quand on se sent vraiment prêt à le faire, c’est comme arrêter de boire ou de fumer. Il faut alors prendre son temps et se dire que chaque petite victoire aussi minime qu’elle soit sera un pas vers la victoire finale.

Les professionnels

Il faut faire attention dans le choix que l’on fait. Il ne sont pas tous bien, mais surtout il ne sont pas toujours de très bons spécialistes, c’est comme partout. Du coup il faut bien se renseigner sur le problème lui-même en premier lieu et voir en quoi certains professionnels peuvent être ou non compétents.

La maladie vaincue

On en parle pas assez mais il est clair que se sortir d’un mal comme celui-ci est une expérience dont on ne sort que grandi. Avoir le plaisir de vivre sa vie, de faire des choses sera la porte ouverte à une vie sociale riche, une vie affective intense, en un mot: au bonheur!