Voyance par le foie

Pour une fois cette voyance est bien réelle et vient bien de l’antiquité. On la trouve en Grèce, en Mésopotamie, chez les étrusques. Aujourd’hui disparue la voyance dans les foies de bêtes étaient importante par le passé car les rituels qui allaient avec étaient plus importants encore.

Ce qui est intéressant est que des fouilles ont permis de découvrir des foies en bronze avec dessus des inscriptions qui étaient en fait des sortes de cartes des foies et de ce qu’il fallait y voir. C’est donc la preuve que cette voyance était courante mais aussi qu’elle était assez importante pour qu’on se donne la peine de faire des répliques de foies marqués pour pouvoir mieux les transmettre dans le temps. C’est une chose très rare dans le domaine de la divination pour qu’on en fasse état.

Les haruspices n’étaient pas les seuls à attacher une importance particulière au foie. C’est aussi le as des hébreux et des chrétiens. Aussi on trouve dans la bible des passages qui témoigne de l’importance que l’on apportait à cet organe. Certes il n’était pas aussi important que le cerveau ou le cœur mais il était déjà en bonne place dans la hiérarchie des organes importants dans le cultes et les croyances. Il est vrai aussi que son aspect sombre et lourd se prête bien à de telles croyances.

Le procédé

Nous venons de le voir, les haruspices en avaient fait une carte et les philosophes grecs comme Platon lui apportait une importance divinatoire certaine ce qui est une autre preuve de l’importance de cette voyance.