Il veut se tuer si je le quitte, que faire?

Connaissez-vous beaucoup de gens qui préviennent leur entourage avant de se suicider? Que ce soit le suicide chez les jeunes ou chez les adultes, il est d’abord rare de voir une personne qui réussit son suicide mettre son entourage en garde avant de passer à l’acte. Le plus souvent on se dit après-coups que l’on aurait dû faire quelque-chose ou faire plus mais ce n’est pas simple car les personnes qui passent à l’acte ne le savent même pas quelque minutes avant. Si elles ont un profil suicidaire, si elles sont victimes de dépression, de problèmes en tous genres, ce n’est que très rarement qu’elles préviennent de leur gestes. Quand aux adultes, les difficultés économiques sont aujourd’hui avec la crise une grande cause de suicide.

Le chantage à la mort

Oui, c’est le mot. C’est une vraie forme de chantage. Nous le disons clairement et entrons dans le vif du sujet pour dire que ceux qui se suicident après une rupture sont ceux qui le plus souvent ne supportent pas la perte de l’autre, c’est-à-dire que l’autre est bel et bien parti. Mais menacer de se suicider avant la rupture, là c’est de l’égoïsme, de la manipulation et surtout un chantage dans lequel il ne faut pas rentrer car ceux qui font se genre de menace ne passent pas ou presque jamais à l’acte.

Sont-ce des pervers Narcissiques?

Nous avons déjà dit dans ce site qui nous en avons un peu marre de ce mot qui est galvaudé et utilisé à tort et à travers dans tous les forums et par toutes les chantage affectifchroniqueuses. Mais il est vrai que dans ce cas on se rapproche très près de cette définition car il faut tout de même être un sacré manipulateur et n’avoir peur de rien pour aller menacer quelqu’un de la sorte. C’est donc un sujet qui est à prendre un peu moins au sérieux qu’on le fait d’habitude car ces gens qui se comportent de la sorte vivent justement du fait qu’ils ont un auditoire. Sans personne pour les écouter ils ne sont plus rien.

Qui sont-ils?

En général ces gens ne sont jamais responsables de rien. Quand on les écoutent ils sont toujours les victimes, dans le couple, ils passent leur temps à dire « tout ce qui m’arrive c’est de ta faute! ». Ils ne disent pas « nous » mais « je ». Ils ne pensent qu’à eux et à eux seuls. La plupart du temps ils finissent leurs jours ainsi alors il n’est pas nécessaire de rester à leurs cotés en espérant les changer car c’est peine perdue.

Nous n’avons qu’une vie alors mieux vaut la vivre dans le bonheur, c’est-à-dire en coupant complètement les ponts avec ce genre de personnes qui seront des boulets pour tout le monde toute leur vie.