Maître ou maîtresse d’école

Les images de l’enfance sont parfois rassurantes mais aussi parfois traumatisantes. Parfois ces images renvoient à de bons souvenir mais d’autres se sont des images d’un présent blessant.

Un homme qui rêve de son institutrice

C’est souvent un rêve érotique qui renvoie au fait de se sentir soumis mais aussi de faire l’amour avec une personne qui est objet de convoitise et de fantasmes. Nous ne nous étendrons pas plus sur le sujet qui assez clair de lui-même!

Une femme qui rêve de sa maîtresse

Là, c’est parfois un souvenir traumatisant qui fait surface quand le rêve représente une femme maltraitante. Certaines pratiques, notamment dans les écoles privées heureusement perdues de nos jours étaient difficiles à vivre pour certains enfants qui en restent traumatisés à jamais d’où ce genre de rêve. Cela est l’expression d’un souvenir mais rarement d’une réalité présente.

La maîtresse gentille

Le fait de retomber en enfance c’est avoir envie de vivre une vie plus simple. Pourtant, les choses ne sont pas si simples car revenir en enfance et surtout à l’école c’est prendre conscience que l’on est passé à côté de quelque chose. Le fait de se voir apprendre les bases c’est se dire que tout est à faire ou à refaire. Il faut recommencer du début avec un maître qui nous guidera, nous apprendra tout.

Revoir sa maîtresse d’école c’est le fait de voir son passé et se dire là encore que l’on est peut-être passé à côté de quelque chose, que l’on n’a pas assez profité de son enfance car aujourd’hui la vie est bien compliquée avec toutes ses responsabilités auxquelles il faut faire face.

Au sens imagé

La maîtresse c’est celle avec laquelle notre conjoint nous trompe. Une maîtresse inconnue est pour certains psychologues l’image de la femme adultérine mais c’est une chose qui est peu plausible car c’est une manière de voir qui va trop loin, en effet, le plus souvent l’adultère est représenté de manière directe et non imagée.