La prophétie des papes

L’origine du texte est antérieure au XVIè siècle mais il semble qu’il n’est été vraiment pris en compte qu’a cette époque. C’est un livre qui est en fait un recueil des prophéties de saint Malachie.

La plus célèbre des prophéties

C’est une nouvelle annonce de la fin du monde. Celle-ci adviendrait à la fin du pontificat de François, l’actuel souverain pontife. Pourtant ce n’est pas tant de la fin du monde don nous parlons que de la fin de la papauté elle même qui est en fait un point confondu en fonction des interprétations. Pour certains de la fin du monde découle la fin des papes mais il se peut aussi que cette fin papale ne soit en fait qu’une grande réforme de l’église.

Le crédit que l’on peut apporter à cette prophétie est le même que celui que l’on peut apporter aux autres prophéties, c’est-à-dire que l’on peut douter de ce que l’on peut lire car le langage est obscur et il se peut aussi qu’il ait été publié en son temps non pas pour prévoir la fin du monde mais pour influencer des votes au sein de l’église.

En fonction de l’interprétation

Les gens qui lisent le texte ont leur propre interprétation de celui-ci, c’est pour cette raison qu’il faut faire attention à cela puisqu’une fois de plus la fin du monde est annoncée mais il se peut que ce ne soit pas du tout le cas. Nous avons donc au départ une prophétie qui pose problème. Attention donc.

Un article encyclopédique très intéressant est visible ici et permet de faire le point sur le côté historique du texte. Car c’est avant-tout un texte qui peut être vu sous l’oeil de l’historien.