La vérité sur les hiéroglyphes extraterrestres

Les mystères qui entourent l’Egypte ancienne sont nombreux. Il faut dire que la civilisation est fascinante sous bien des aspects. Un des plus grands mystères est celui de l’assemblage des premiers monuments car les pierres sont étrangement bien agencées.

Sans vouloir entrer dans la théorie du complot, il existe sur ce point un problème, celui des archéologues qui refusent de penser que les blocs de plusieurs tonnes ont étés déplacés autrement qu’avec du bois, un peu comme ce que l’on voit dans Les Dix Commandements. Ils se disent toujours que ce qui était disponible à cette époque est ce dont on pense aujourd’hui qu’ils disposaient mais ce n’est peut-être pas du tout le cas. Comme nous pouvons voir que les pierres de ces monuments sont extrêmement bien ajustées et qu’au court de la même période les civilisations d’Amérique Latine et de L’île de Pâque ont elles aussi bougées et bien assemblées des pierres.

D’où la question des hiéroglyphes

Si nous considérons que les plus anciennes pyramides sont faites de blocs extrêmement bien ajustés et que les archéologues modernes sont incapables de dire comment tout cela a été fait alors l’humain se tourne vers la croyance. Comme des hiéroglyphes, que l’on peut voir ci-dessous, forment un Hélicoptère, un vaisseau de Star Wars et une soucoupe volante alors là, toutes les suppositions les plus farfelues sont possibles.

Pourtant il n’y a rien de mystérieux dans les hiéroglyphes extraterrestres

Non, rien de mystérieux mais une très grande coïncidence. En effet, de nombreuses découvertes mettent en évidence que les Egyptiens recyclaient les pyramides et les monuments. En fonction des pharaons, des croyances, il fallait adapter ou effacer certaines traces. C’est le problème de certaines sculptures qui ont été retravaillées par la suite pour montrer des choses nouvelles ou effacer des traces.

C’est le cas des hiéroglyphes extraterrestres. Ce sont en fait très certainement des superpositions de noms de rois qui ont été gravées au même endroit. Du coup, ces noms qui ne sont pas des hélicoptères ou des soucoupes volantes dans leur dessin, le Hieroglyphesdeviennent une fois superposés. Donc il n’y avait pas d’hélicoptères, ni de vaisseaux de Star Wars à cette époque. Tout ceci est une coïncidence, une coïncidence incroyable comme très souvent dans ces cas la. Le loto nous le prouve toutes les semaines, il y a une chance sur des millions pour que cela arrive et pourtant cela arrive. Un homme un jour est mort après avoir prit une balle en pleine tête alors qui circulait en voiture en forêt. Un chasseur à raté son coup, l’homme est mort. Combien y avait-il de chances pour que la balle traverse la forêt sans même toucher un arbre ou une branche? Quelles chance pour que l’homme passe exactement à ce moment-là? Un lacet a faire et c’est quelques secondes de différences qui lui auraient sauvé la vie. C’est fou, mais c’est comme ça.

Il en va de même pour nos hiéroglyphes, il est fou qu’ils soient là mais ils sont là.

Quant à savoir comment on a pu aligner des pierres aussi bien et les encastrer avec une si grande précision, là c’est une autre question mais une question à laquelle les archéologues de demain seulement pourront répondre ca ceux d’aujourd’hui ne veulent pas émettre d’hypothèse autre que celle admise. En effet, les archéologues qui veulent penser différemment ne reçoivent jamais de crédit pour leur recherches et la pensée commune est de mise. Peut-être qu’un jour un ingénieur trouvera une réponse précise à ce mystère. Mais il y a forcément une réponse, elle ne se trouve sans doute pas dans les hiéroglyphes mais elle ne se trouve sans doute pas non plus du côté des civilisations extraterrestres car avec autant de technologie elles auraient sans doute fabriqué plus que des pyramides.