Je suis dans mon lit mais rien pour soutenir ma tête

Ce qui se passe le plus souvent c’est que nous nous voyons dans notre lit mais nous avons mal à la tête ou quelque chose ne va pas parce que notre oreiller est de mauvaise qualité ou même absent. C’est une chose à laquelle il faut faire attention car nous avons déjà parlé de ces choses que l’on voit en songe car elles sont l’expression d’une chose qui existe réellement au moment même de la nuit. Il faut donc savoir si on ressent de vraies douleurs au cou parce que nous dormons dans une mauvaise position ou sur un matelas, un oreiller de mauvaise qualité. Dans ce cas bien-sûr inutile de chercher une explication irrationnelle là où il n’y en a pas. Il est d’ailleurs intéressant savoir si le problème en vient pas de l’oreiller car cela peut changer la vie.

Si ce n’est pas le cas

Maintenant que nous savons que tout va bien côté literie, nous pouvons nous concentrer sur la signification de ce songe. En général quand on est une femme et que notre oreiller est absent ou de mauvaise qualité c’est que nous manquons d’une épaule sur laquelle nous reposer. Célibat ou mauvais compagnon, à chacune de voir dans quelle situation elle se trouve.

Un oreiller très sale

On ne peut pas poser notre tête sur quelque chose de propre, c’est donc que nous ne pouvons pas nos reposer comme on le souhaiterait. C’est l’expression d’une fatigue mentale, trop de choses se bousculent et on demande une pause.

Si au contraire il est très propre alors nous sommes conscient d’en avoir terminé avec des travaux donnés. A ce moment-là on se dit que l’on peut profiter de ce moment qui va nous permettre de recharger nos batteries.

Si il n’est pas confortable par sa texture

Une chose nous empêche de dormir correctement mais ce n’est pas une chose très grave. La plupart du temps c’est un différent avec son conjoint ou une petite habitude qu’il a et qui nous énerve. Là où il faut le plus se méfier c’est quand on est célibataire et que l’on vient de faire une rencontre car dans ce cas c’est une alerte.