Des marteaux, des tournevis…

Ce qui est intéressant ici c’est d’abord de voir dans quel état sont les outils et dans un second temps de savoir dans quel état sont nos capacités à les utiliser. Ce qui est important donc est de voir notre propre rapport à ce qui peut nous apporter de l’aide.

Quand les outils sont rouillés ou cassés

Nous ne pouvons pas utiliser des choses qui ne fonctionnent pas pour réaliser une tâche importante. Le plus souvent on les utilise pour réparer des choses. Dans ce cas, ce que nous voudrions réparer ce sont les relations avec une personne qu’on aime, il est rare de voir cela pour des questions professionnelles.
Si on veut être exact, ce qui se passe c’est que l’on souhaite recoller les morceaux avec son conjoint le plus souvent, mais nous avons vu que cela peut être un proche, mais nous ne le faisons pas de la bonne manière. Ce qui se passe c’est que nous n’utilisons pas les bons mots.

Si on a deux mains gauches

Si les outils sont en bon état mais que l’on arrive pas à s’en servir c’est que le problèmeOutils vient directement de nos capacités intellectuelles. Le principe de l’intelligence est de pouvoir s’adapter et de pouvoir résoudre des équations nouvelles, quand on y arrive pas alors qu’on nous met toutes les clés en main alors c’est de nous que viennent les problèmes. Ce qui se passe c’est que dans le cas d’un conflit avec une personne on n’arrive pas à lui dire ce que l’on veut. Soit on perd ses moyens, soit on ne trouve pas le bon moment.

Si quelqu’un d’autre est équipé

Quand une personne utilise de mauvais outils alors nous prenons conscience du fait qu’il fait fausse route. Nous souhaitons parfois lui dire, parfois non. Une chose est certaine c’est que nous savons ce que se passe, la question est de savoir si nous avons envie ou non de bouger. En général, le rêve répond à cette question.