Un mot pour deux rêves: Le parc

Il est intéressant de noter que le mot peut avoir deux grandes destinations, il convient donc de les distinguer dès le début. En effet, voir son bébé dans un parc n’a rien à voir avec le fait de jouer avec son chien dans un parc. En plus nous pouvons tout de suite voir qu’il existe non pas une mais plusieurs manières de voir la chose alors partons sans plus attendre à la découverte des explications possibles.

Le fait de se voir dans un parc pour bébé

C’est une chose assez rare mais il existe des situations dans lesquelles on fait ce rêve. Alors, ce n’est pas du tout une déviance sexuelle comme cela est décrit par les freudiens, non, l’explication est complètement différente.
Ce qui est pointé ici, c’est le fait de se sentir infantilisé par les autres, par ses proches surtout et de se sentir comme dans une cage, certes, ce n’est pas une cage couverte de barbelé pourtant c’est bien une prison dont il est difficile de se sortir.

Voir son bébé dans un parc

Est-il déjà né? Souvent on rêve d’avoir un bébé et c’est à ce moment que l’on fait ce songe. Si l’enfant est déjà là c’est que l’on rêve de canaliser son énergie mais ce n’est visiblement pas simple. Ce qui se passe c’est que la vie maternelle que l’on s’imaginait n’est pas exactement celle que l’on souhaite.

Le jardin public

Si on est prisonnier ou prisonnière d’un parc, c’est le plus souvent que l’on à pas fait attention à l’heure mais ce qui guette alors c’est la mauvaise rencontre et c’est ce mélange de peur de se faire pincer par la police et d’avoir des problèmes avec des gens dangereux qui est énoncé.

Si on se promène, que l’on profite

Ce qui domine ici c’est le besoin dans la vie réelle de se promener, de se détendre mais avec un certain besoin de se sentir protégé. Les personnes qui font se rêve se verrons bien prendre des vacances en club plutôt que de partir à l’aventure avec en tout et pour tout qu’un sac et un guide d’un routard en poche.