Des règles de bon sens

Ce que l’on nomme partie de verre est le simple fait d’utiliser un verre pour arriver à entrer en contact avec un esprit. Le verre n’est pas la seul chose à utiliser pour faire ce genre de choses, il faut aussi avoir des lettres pour que l’esprit puisse communiquer facilement.
Le principe est de se concentrer, le plus souvent à plusieurs, pour que l’esprit arrive et fasse bouger le verre en fonction des questions qu’on lui pose. Il est intéressant de penser que si cela est possible alors cela signifie que l’au-delà existe et donc qu’il y a bien une vie après la mort.

Pour ne pas que les problèmes arrivent

Des petites choses sont à savoir selon les médiums pour éviter les déconvenues au cas où des esprits mauvais viendraient faire bouger le verre.
On dit alors que la chose à faire est de ne surtout pas retourner le verre à l’endroit car il faut qu’il puisse contenir l’esprit. Il faut le retourner seulement dehors, certains même disent qu’ll faut le casser. Mais il semble que cela ne soit pas si utile que cela car cela renvoie à la croyance qu’un esprit puisse tenir dans un verre et soit capable de rentrer dans un verre retourné mais pas d’en sortir ce qui est assez bête. En plus qui peut savoir quel est le poids et le volume d’un esprit?
Cela-dit, il ne coûte rien de suivre ces recommandations au cas où…

Il faut surtout réaliser ces choses dans des endroits qui ne sont pas dangereux et dans lesquels on pourra sa concentrer au mieux car la plupart du temps le spiritisme ne fonctionne pas.

Le conseil d’Esidia

Quand des médiums font du spiritisme ils n’utilisent souvent pas de verre. Pourquoi? Parce qu’ils brodent, c’est pour cette raison qu’il faut se méfier des médiums car ils jouent le plus souvent un rôle et ne ressentent en vérité rien du tout…