Le plafond n’est pas comme il le devrait

Ce qui est au dessus de nos têtes est une chose qui nous protège mais qui est aussi là pour cacher ce qu’il y a au dessus. Par exemple, dans un immeuble, ce qu’il y a au dessus c’est une autre famille, si on est dans une cave c’est la face visible de la maison etc… Il est donc crucial de comprendre cette idée avant toute chose sinon on ne comprend rien.

Nous sommes en dessous

Le fait de ne pas être sur la maison est important car nous ne sommes pas en position dominante mais en position de faiblesse. Si le plafond se rabaisse, si au dessus il y a quelque chose c’est que nous prenons conscience du poids de ce qu’il y a au dessus de nous. Souvenirs, responsabilités, problèmes autant de choses qui peuvent nous tomber dessus si on commence à voir des fissures. C’est cela qu’il faut comprendre ici, nous ne parlons pas du toit mais du plafond c’est différent. Et ce qui se passe le plus souvent c’est que nous voyons que quelque chose n’y va pas comme il faut.

Les couleurs peuvent aussi avoir leur rôle à jouer mais il ne fait qu’ajouter un détail de plus dans une direction. Par exemple si on parle de soucis alors on peut voir du noir mais en règle général, sauf si la couleur a une signification personnelle, alors on ne prête pas plus attention que cela à ce détail.

Nous voulons y faire des travaux

Là, il faut bien comprendre que nous ne pouvons pas agir trop fortement sur cette partie de la maison si on ne veut pas qu’elle s’écroule. C’est une chose qui est bien assimilée. Le sens ici est donc celui d’une envie de se protéger du poids de ce qu’il y a au dessus par un renfort, par des travaux. C’est le prise de conscience que nous avons les cartes en main pour faire face, à nous ne les jouer correctement.