Retrouver des gens avec la voyance?

Des personnes disant avoir des dons se proposent de retrouver les gens disparus à l’aide de photos, d’objets leur appartenant et d’une carte topographique. La question est bien-entendu de savoir si ces recherches sont fructueuses ou pas? Nous allons voir au travers de raisonnements logiques appuyés d’exemples ce qu’il est possible de faire avec le paranormal.

Des attentes très fortes

Les familles qui ont perdu un enfant ou un proche se demandent souvent comment le retrouver et sont prêtes a tout pour y arriver. ce qui se passe c’est que quand on à épuisé tous les autres moyens on se tourne souvent vers le paranormal et en particulier vers la radiesthésie. Le travail consiste à appeler une personne spécialisée qui fera des recherches non pas en allant sur le terrain mais comme nous venons de le voir, à partir d’une carte. Elle passera alors son pendule au dessus de la carte et fera son possible de capter les ondes qu’elle dégage pour détecter la présence de la personne disparue.

Les leçons du passé

Il existe des précédents que l’on peut trouver dans les journaux. Ils font état de témoignages officiels montrant que des personnes ont bel et bien été retrouvée par la voyance, ou tout du moins le paranormal. Les exemples nous proviennent des États-Unis où la police de Nelson a retrouvée une jeune fille disparue depuis plusieurs mois.

En Allemagne, la médiumnité a aussi aidé la police à résoudre une affaire à Mannheim alors même que tout le monde était sceptique.

Il est aussi possible de trouver d’autres exemples dans les journaux mais paradoxalement pas dans les sites de voyance. Cela est sans doute dû au commerce qui se fait autour de la pratique, bon nombre d’entre eux n’étant pas spécialistes de la voyance.

Alors, simple coïncidence?

Là, pour une fois, nous n’avons pas de véritable argument à opposer à cette pratique. Ce qui est certain c’est que des personnes ont été retrouvées. La question est de savoir si c’est le magnétisme qui a permis cela ou si c’est la logique. Souvent en effet, les radiesthésistes font leur petite enquête, même si ils ne le disent pas.

L’effet d’échelle est non négligeable. Si on regarde une carte on prend par définition du recul. En pointant un point sur une carte c’est en fait une zone que nous pointons dans la réalité. Cela fait aussi réfléchir.

Pour conclure

Nous pouvons dire qu’il y a peut-être une part de chance dans ce cas mais force est de constater qu’il existe des cas dans lesquels cela a fonctionné. En revanche quand l’armée américaine a cherché a systématiser cela, elle à dépensé des centaines de millions de dollars en pure perte…