La pratique du reiki

Cette pratique controversée consiste à guérir par l’apposition des main. La différence avec le magnétisme c’est qu’ici les pouvoirs du praticien ne sont pas évoqués, c’est à dire qu’il n’y a pas besoin d’avoir un fluide, un pouvoir de magnétiseur pour pratiquer le reiki.

Le reiki est une pratique japonaise qui n’a rien à voir avec la médecine. Elle date du début du siècle dernier, elle appartient au domaine de l’ésotérisme. Son but est de canaliser les énergies vitales du consultant pour soulager certains de ses maux. Pour cela on fait aussi appel à l’intelligence du corps et non à celle du cerveau, c’est en tout cas le postulat de départ du reiki. On pourrait rapprocher le reiki de la méditation.

Qui pratique le reiki?

Ce sont des maîtres qui ont introduit cette pratique en occident après que le premier d’entre eux ait commencé la transmission de son savoir. C’est Mikao Usui qui a définit les bases de cette méthode et qui a permis sa diffusion. Aujourd’hui c’est un petit-peu plus compliqué car le reiki s’est répandu, on le trouve dans de nombreux sites internet, dans des livres et bien-sûr dans des cabinets qui ouvrent un peu partout. Il n’existe pas de diplôme officiel de reiki comme c’est le cas pour toutes les pratiques spirituelles on ne sait donc pas toujours ce qui se cache derrière les offres.

Est-ce que ça marche?

Entre technique de relaxation et de méditation, il semble que le reiki ne serait rien sans l’effet placebo et le sentiment de bien-être qu’il génère. En effet, il n’est prouvé nulle-part que l’apposition des mains ait une influence et il n’est prouvé nulle part que les praticiens du reiki savent parfaitement ce qu’ils font. Donc on ne va pas aller voir son maître comme on irait voir un médecin. C’est avant-tout une pratique paranormal.

Cela-dit…

On sait que les médicements homéopathiques n’ont pas tellement de principe actif dans leur composition et que ces molécules mêmes font l’objet de forts doutes. Pourtant on utilise encore l’homéopathie qui se trouve d’ailleurs dans toutes les pharmacies. Il en va sans doute de même pour le reiki. C’est sans doute le fait de se calmer, de prendre du temps pour se détendre et pour soi qui procure ce bien-être. Peut-être que les résultats seraient les mêmes si on pratiquait le yoga.

Notre conseil: ¨Penser que le reiki puisse être une méthode puissante de guérison est sans doute faux. Par contre aller chez son praticien comme on irait au spa ou chez son esthéticienne est sans doute la bonne approche, c’est en tout cas celle qui semble la plus sage.

A voir: Le site Reiki-dojo qui donne des détails sur l’approche historique et spirituelle mais qui donne aussi des bases de compréhension.