Comment savoir qui nous étions avant?

Il existe de nombreuses superstitions en ce qui concerne la vie après la mort et celle des réincarnations est une grande croyance. Le fait de penser qu’il existe une vie après la mort est une chose mais penser que la vie puisse exister après la mort et cela directement sur la terre par le biais des réincarnations est une croyance forte. Alors la question est de savoir comment faire pour savoir si nous avons eu des vies antérieures et de savoir ce que nous étions avant.

Connaître ses vies antérieures gratuitement sur le net

Des sites proposent de connaître des détails sur ses vies antérieures directement sur le net en entrant sa date de naissance. La plupart du temps ces petits modules sont gratuits et ne demandent pas de contrepartie, ni d’inscription. Cela-dit, les résultats sont eux-aussi sans contreparties car ils n’ont pour valeur qu’un intérêt divertissant.

RéincarnationMédiums et vies antérieures

Le but est de faire des séances de spiritisme et de communiquer avec des esprits qui auraient pu nous connaître au cours du passé. Le résultat d »pend de la chance, des conditions, des médiums mais aussi des esprits qui entrent en contact car ils peuvent ne rien connaître de nous. En plus rien ne nous prouve quand on fait cela avec des médiums que ce ne sont pas juste eux qui parlent en nous racontant ce que nous voulons entendre…

L’hypnose

C’est sans doute la méthode qui est prise la plus au sérieux. Le but est de rechercher dans notre inconscient des traces de vies antérieures et de pouvoir au fil des séances, reconstituer le puzzle de nos vies et comprendre et savoir qui nous étions avant. Du coup les données viennent de nous et pas du thérapeute ce qui est une bonne chose car les réponses ne sont pas suggérées de l’extérieur. Un inconvénient dans cette recherche de réincarnation est de savoir si on voit des choses qui se sont réellement passées ou si on est conditionnés par notre culture. Pour illustrer ce propos, imaginons que nous soyons nés en Finlande et que les vies antérieures existent. Si au cours des séances d’hypnose nous voyons des images de choses que nous connaissons de par notre culture comme par exemple des images de l’Inde alors que nous venons de visiter ce pays ou de lire un livre à ce sujet alors c’est peut-être le signe que le cerveau est en train de nous construire un souvenir. Au contraire, si on rêve d’une culture que nous ne connaissons pas du tout alors là, le niveau de confiance augmente.
L’hypnose pour trouver, connaître ses vies antérieures serait donc la bonne solution mais seulement si elle n’est pas une manifestation de nos fantasmes ou une construction du cerveau. Peut-être que c’est là que le rôle du thérapeute est important pour nous permettre de faire le vide dans nos têtes avant de chercher dans notre mémoire.

La thèse de Carl Jung

Elle est aussi intéressante et jette un pavé dans la marre des médiums et hypnothérapeutes car elle émet les théories que les choses de notre passé seraient en fait transmises dans notre patrimoine génétique ce qui sous-entend que ce qui nous voyons n’est pas notre vie mais seulement celles de nos ancêtres. Pour en avoir le coeur net, la meilleure chose à faire est de faire ses séances d’hypnose et de faire une recherche en généalogie pour comparer la vie de nos ancêtres à celle que nous avons vue comme vie antérieure.