Ressasser encore et toujours tout et n’importe quoi

Il existe des gens qui non seulement se posent trop de questions mais qui en plus passent leur temps à les répéter encore et encore. C’est une chose qui traduit une certaine anxiété et une peur d’agir. En effet, le fait de répéter permet de se rassurer et de penser que nous allons bien comprendre les choses et surtout bien les aborder en public. Mais le processus ne s’arrête pas là car les gens qui ruminent le font machinalement et il est très difficile pour eux de faire autrement.

rumination mentalePourquoi?

Pour se rassurer, par anxiété mais aussi parce que sa mère faisait pareil, il n’y a pas une raison mais plusieurs et c’est ce qui fait que cette habitude soit si difficile à perdre. Le fait de ne pas pouvoir faire autrement apparaît presque inéluctable. Peut-être, mais peut-être pas.

Comment faire

Là, il semble que le travail soit quotidien. Il faut se forcer à penser à autre chose, à faire autre chose. Il faut savoir se dire stop. C’est pour cette raison que nous n’allons pas passer trop de temps sur ce sujet car il existe sûrement des livres entiers écrits sur le sujet mais il serait vain de les lire car ils peuvent être résumés en une seule phrase: Volonté et attention. Il faut avoir la volonté de changer et de rester attentif au quotidien pour non pas supprimer toute cette attitude car c’est sans doute impossible mais pour tout au moins faire en sorte qu’elle ne prenne pas trop de place. Pour cela seule la diversion semble être efficace à savoir porter son attention sur autre chose quand on commence à ruminer.