Sentir une présence dans son lit

Des femmes et des hommes peuvent parfois avoir la sensation de ne pas être seules dans leur chambre. Cela commence le plus souvent par des bruits anodins qui deviennent suspects jusqu’à ce que les choses deviennent préoccupantes. C’est alors que certains en viennent à se demander si ils sont vraiment seuls chez-eux. Nous allons donc aborder ce thème pour savoir comment faire la différence entre les signes et pour savoir si il faut ou non y prêter attention.

Des sons étranges

Le plus souvent se sont des sons normaux qui deviennent anomaux. Par exemple un craquement de parquet, une sensation d’air qui change de densité, l’impression que la porte tremble légèrement. Ces petites choses sont courantes et la majeure partie d’entre-nous n’y prête pas attention. Mais des femmes se posent même la question de savoir si elles sont vraiment seules dans leur lit et si elles ne sentent pas un souffle sur leur visage.

Le temps de l’investigation

Sons et souffles trouvent le plus souvent des explications logiques. Un courant d’air, une maison qui travaille, des voisins qui bougent, les manifestations sont le plus souvent expliquées simplement.
Sauf que parfois ce n’est pas si simple, on a beau chercher on ne trouve pas et c’est là que les choses peuvent prendre une tournure différente.

Quand on ne trouve pas

Il faut parfois se rendre à l’évidence: il arrive que l’on ne trouve pas la solution. C’est ce qui se passe quand on cherche partout et que l’on se rend compte que les portes sont bien fermées et que tout est bien calfeutré.

A ce moment là la tentation est grande de faire appel à des tiers. Le plus souvent on demande conseil sur internet, dans les forums par exemple mais là ce n’est pas toujours simple d’avoir de vraies bonnes réponses, le plus souvent même cela n’aboutit à rien.
Quand les manifestations sont légères on ne va pas plus loin mais quand elles sont fortes alors on peut avoir envie de passer à la vitesse supérieure c’est-à-dire de demander l’avis d’un médium.
Erreur grave! Les médiums trouvent toujours! Imaginez un médecin qui vous trouverait toujours un cancer? Ou alors un avocat qui verrait toujours la prison pour vous? Cela existe? Oui, cette dernière question est un mauvais exemple… Mais il est certain que le problème des médiums c’est qu’ils sont tous chers et qu’ils ne sont pas tous très honnêtes. Pardon, la plupart sont malhonnêtes. Oui, il faut le dire, dans bien des cas se sont des gens qui voient des esprits avant même qu’on leur demande et ils trouvent trop souvent pour que ce soit vrai. En plus, il osent jouer sur la corde sensible en faisant intervenir des morts de la famille, un grand-père aimé, un enfant décédé, une femme partie trop tôt… Malheureusement ils ne reculent devant rien.

Que faire alors?

Il faut d’abord bien comprendre que les esprits frappeurs sont presque inexistants donc rien à craindre de ce côté.
mais ce qui est le plus important c’est de se dire que dans 99,9% des cas il n’y auraient pas d’esprits sans imagination. Comme dans le cas de la voyance, c’est le consultant qui se fait sa propre histoire. Ce qui est certain c’est qu’il faut bien comprendre que si on est le seul ou la seule à percevoir ces manifestations c’est bien qu’il n’y a rien d’autres que des bruits et courants d’airs normaux pour une maison. Oui, même si on dort seule et que l’on a cru que le lit se déformait sous le poids d’une entité, il y a de fortes chance pour que cela ne se reproduise plus jamais.

Pourquoi il ne faut pas avoir peur

Manifestations naturelles, maison qui craque normalement, petit courant d’air, rien de bien méchant la plupart du temps.
Mais ce qui est le plus important c’est bien de savoir que les esprits ne se manifestent que très peu et que les cas graves sont presque inexistants. Les légendes existent mais elles ne sont pas prouvées dans la majeure partie des cas et en plus quand on les rapporte au nombre de gens qui peuplent la terre on se dit que finalement il n’y a que peu de risques.

Il faut faire attention car les modes, les films, les médias influencent parfois notre perception des choses, y compris les choses qui touchent au paranormal. Il faut dire que même au XXIè siècle il y a toujours des croyances qui perdurent et des gens pour les entretenir.
Un courant d’air n’est qu’un courant d’air et l’autopersuasion fonctionne toujours très bien, oui, on se fait ses propres idées. Un lit qui semble changer de forme ce n’est le plus souvent qu’un mauvais rêve, n’oublions pas qu’il y a des rêves qui semblent très réels.
Il faut aussi prendre conscience que ce genre de chose n’est que la manifestation le plus souvent de ses propres angoisses, de ces propres peurs, une femme qui pense ressentir un esprit qui s’assoit sur le bord du lit c’est le plus souvent une femme qui se sent seule et qui à peur de personnes mal intentionnées qui pourraient leur faire du mal. Il faut alors faire un travail sur soi non pas pour faire fuir des esprits potentiels mais pour vaincre ses peurs.

La thérapie n’est pas toujours la réponse mais faire le point, prendre le temps de s’occuper de soi est une bonne idée qui éloignera presque à coup sûr les esprits.