Le langage des couleurs

Les couleurs nous entourent et sont très lourdes de sens dans nos relations sociales et amoureuses. Si nous n’y faisant pas attention en apparence, en réalité nous choisissons nos couleurs avec soins ne serait-ce pour ne pas choquer les autres. Du coup la symbolique des couleurs est forte mais si on en prend pas conscience. Découvrons ici une synthèse des interprétations que l’on fait des couleurs dans différentes cultures.

Le Noir
C’est une couleur qui n’en est pas vraiment une mais elle est sans doute une des plus utilisée autour de nous dans les vêtements notamment.
Le noir inspire le respect, il fait même assez peur parfois surtout quand il est porté par des juges ou des policiers. Le noir est la couleur de la nuit et de la peur de l’inconnu et pourtant, au quotidien, il est symbole de sobriété et de rigueur. On le porte pour paraître sérieux mais aussi pour ne pas trop montrer de soi.

Le blanc
C’est la couleur de la neige, du froid. C’est pour cette raison que dans l’inconscient on associe souvent le blanc à la sensation de fraîcheur. Il est intéressant de voir que le blanc est aussi symbole de pureté presque partout dans le monde. Sans doute car il se salit facilement mais aussi car il est la synthèse de toutes les couleurs, le blanc représente l’unité et la sérénité.
Le blanc est avec le temps devenu un symbole de paix quand on commença au Moyen-Âge à agiter un drapeau blanc pour indiquer la fin des hostilités.

Le bleu
Il rappelle le ciel, la mer, la nature apaisante. Il est source de sérénité et de détente. En ésotérisme il est le symbole de longévité. Il est intéressant de noter qu’en Europe, le bleu est aujourd’hui associé à une certaine richesse. Cela est du au fait qu’avant le bleu était très dur à obtenir, du coup il coûtait très cher et donc les vêtements bleus étaient rares et chers. Aujourd’hui encore le bleu est plus apaisant que d’autre couleurs et reste un symbole rassurant.

Le rouge
C’est le symbole du sang, c’est le symbole de la violence, il n’inspire pas le calme mais plutôt la fougue. C’est pour cette raison que la marque Ferrari en à fait sa couleur fétiche car c’est la couleur de la force et des extravertis par excellence. En amour il symbolise la passion, il est utilisé pour déclarer sa flamme.

Le vert
Couleur de la forêt, de la nature. Aussi le vert est symbole d’une certaine pureté de la nature. Pourtant il fait souvent peur car il inspire l’instabilité et la nervosité. Couleur que l’on attribue a certains tueurs comme Ravaillac en France qui tua le roi Henri IV, le vert n’inspire pas confiance quand il est porté par des gens alors qu’il est parallèlement largement symbole des produits écologiques. Le dualisme est donc une forte symbolique du vert. 
Une partie de cette peur du vert vient sans doute du fait que de nombreux reptiles sont verts du coup on attribue cette couleurs aux démons et aux extraterrestres qui viennent avec de mauvaises intentions alors que les extraterrestres « gentils » sont plutôt gris ou humanoïdes.

Le jaune
Il renvoie à l’idée de richesse et de rayonnement. Pourtant il n’est pas la couleur la plus appréciée car i est aussi symbole d’excès et de mauvais goût. Si le jaune est couleur de richesse, trop de jaune tue le jaune. Aussi si il symbolise la chaleur, il ne fait pas l’unanimité.

Le gris
Couleur qui renvoie en fait d’avoir du mal à distinguer les choses. Le gris est la couleur passe partout. Il montre la difficulté à distinguer les choses.

Le violet
Utilisé pour les enterrements, il renvoie à l’idée de mort. C’est une couleur appréciée des femmes pour la décoration car elle dégage un mélange d’élégance et de chaleur se mariant bien avec le blanc.