Le système du transit planétaire

Le thème astral, l’horoscope sont des travaux qui résultent d’un processus qui consiste à lire la position de certaines planètes pour en tirer des conclusions sur le futur de quelqu’un ou sur les moments forts de sa vie. L’horoscope est une forme de voyance qui permet de savoir ce que l’avenir va réserver et quels seront les moments clés de la vie dans les domaines importants. Il répond parfois à des questions précises mais pas toujours puisqu’il peut donner un avis astrologique sans qu’on lui pose la moindre question et il peut aussi faire des erreurs.

Qu’est-ce que le transit?

C’est quand des planètes lointaines entrent en alignement avec des planètes plus Une carte du ciel astralproches du soleil et donc de nous. Ces planètes lointaines sont celles qui se situent après Jupiter. Certains astrologues diront que c’est un petit peu réducteur mais les astrologues sont des gens qui se prennent toujours trop au séreux.

Comment le calculer?

C’est une chose qui se fait avec une carte du ciel, comme les planètes ont une trajectoire donnée il est toujours possible de trouver des calculs tout faits via des cartes mais certains astrologues utilisent des éphémérides et calculent en direct ces transits. Ces gens qui font leurs calculs eux-mêmes sont de plus en plus rare mais ils sont souvent intéressants car ils sont passionnés et savent se montrer professionnels. Le transit parfait est le moment le plus fort et représente un moment déterminant dans l’horoscope de quelqu’un, c’est le moment où les influences sont les plus fortes.

Il est logique de voir des évolutions dans l’influence des transits car il existe un moment parfait qui est le pic d’influence qui est entouré de deux autres moments que sont l’arrivée à la conjoncture, au pic et la sortie c’est-à-dire le moment où les planètes ou astres s’éloignent.

Le plus difficile

Il faut faire attention à ce point car c’est en fait le plus compliqué. En effet, si on utilise un logiciel pour calculer les transits ou si on le fait bien soi-même alors on se retrouve avec une carte qu’il faut interpréter. Ce travail est le plus difficile car de l’interprétation naissent les erreurs car il n’y a rien de plus subjectif, c’est en cela que l’astrologie n’est pas une science quoi qu’on en dise.