Ces femmes qui restent désespérément célibataires

Les femmes sont nombreuses à se retrouver seules et elles seraient même étrangement plus nombreuses que les hommes à être célibataires. Le célibat est toujours perçu bizarrement dans nos sociétés car les couples se formaient autrement par le passé mais pas toujours par un véritable consentement de la personne mais parfois en suivant des coutumes ou logiques familiales. Aujourd’hui les couples se forment plus librement, les gens se choisissent comme ils le veulent sans contraintes particulières.
Pourtant trop de liberté semble tuer la liberté puisque le nombre de femmes seules et seules depuis longtemps n’a jamais été aussi élevé.

Plus le temps de séduire?

On avance souvent que les femmes aujourd’hui travaillent et que les emplois du temps sont très chargés. Ce n’est pas faux mais ce n’est pas vrai non plus car il est exact que de nombreuses femmes qui travaillent ont aussi des compagnons. Si ce n’est pas le cas c’est peut-être que la vérité est ailleurs…

Alors que par le passé les gens se rencontraient dans leur village et qu’il n’était pas concevable de divorcer, nous assistons à une autre manière de penser l’amour qui est plus libre mais qui permet aussi tellement de choisir que le choix devient castrateur. Les nouvelles technologies n’aident pas puisque de nombreuses femmes deviennent plus sélectives et du coup ne sélectionnent plus rien.

Donner du temps

Combien de femmes qui ne trouvent pas chaussure à leur pied sont aussi des femme seulepersonnes qui ne laissent pas de temps à l’autre? Il faut laisser le temps à l’autre de parler, de se découvrir, si on passe de profil en profil sans laisser de temps on ne verra que les défauts et on restera seule.

La question est donc de savoir si on veut vraiment rencontrer quelqu’un ou si on n’est pas trop inutilement sélective?

En effet, le fait de rester seule est aussi une manière de ne pas prendre de risques. C’est une manière de ne pas se jeter dans la piscine et du coup de ne pas s’exposer. Mais le fait de ne rien faire peut être aussi néfaste pour la santé intellectuelle que pour son équilibre personnel.
Le problème n’est pas le regard des autres, car il est toujours plus ou moins juge, mais il vient du regard que l’on pose sur soi-même. On peut apprécier le célibat et cela n’est finalement pas si mal vu par la société et avec le temps, l’entourage s’y fait. Mais il faut toujours être en accord avec soi-même avant de vouloir séduire les autres et d’être bien avec eux car le plus souvent des femmes rejettent la faute sur les hommes mais ce sont souvent elles-mêmes qui ne laissent pas de place dans leur vie à quelqu’un.

Il ne faut donc pas paniquer si l’horloge biologique sonne et que le besoin de bébé se fait sentir il faut au contraire prendre le temps de découvrir une personne, la personne qui sera la père de son enfant.

Ne pas se prendre pour ce que l’on est pas

Les femmes qui se croient trop importantes sont le plus souvent célibataires par leur propre faute, les femmes qui n’écoutent pas ne peuvent pas faire de belles rencontres et celles qui ont une mauvaise image d’elle même restent aussi célibataires. Il faut donc avoir la bonne image de soi, savoir prendre son temps et en un mot être plus mesurée.