Comment vivre vieux?

Les articles dans les revues scientifiques ou les magazines d’information sont nombreux à parler de la quête de vie plus sinon éternelle, au moins plus longue et en meilleure santé que celle que l’on ne voit pas tous les jours. Avec de nombreuses pistes, il semble que parfois que nous nous perdions dans les méandres de cette recherche qui est si importante. Car oui, vivre plus longtemps c’est échapper à la mort mais c’est aussi la possibilité de rester dans une vie qui est plus intéressante, une vie dans laquelle on reste en bonne santé plus longtemps donc dans laquelle on peut faire de projets, partager.

Le partage

De nombreuses études montrent que le fait de vivre une vie sociale est une très bonne chose pour le bien-être et pour vivre plus longtemps. En effet, comme cela on peut éloigner le stress et faire travailler ses méninges, faire des projets avec les autres, discuter, pratiquer des activités, en un mot: vivre.

Vieillissement

Une bonne Hygiène de vie

Oui, manger sainement tombe sous le sens. Il est clair que les pesticides, les poisons qui donnent le cancer utilisés dans l’agriculture intensive ne sont pas bons pour la santé. Ces agriculteurs qui manifestent pour continuer à vendre leur poison sont les premiers à tomber malade ce qui est triste car on remarque bien que leur manière de penser est tellement conditionnée par l’industrie et sans doutes les écoles, la culture qu’ils ne mesurent même pas les risques qu’ils prennent. Mais après-tout, ils sont libres, si ils veulent mourir vite, c’est peut-être leur choix. En revanche, si les études montrent que les pesticides utilisés sont cancérigène, il est clair que le fait de les bannir de notre alimentation ne peut être qu’une bonne chose sur tous les points.

Mais l’hygiène de vie c’est aussi de faire de l’exercice. En effet, il semble que le fait de faire 1h30 d’exercice n’est pas une bonne chose. Il est de loin préférable de faire 30min tous les jours, pas besoin de faire un marathon.

La vie de couple

Les amis c’est bien mais ce n’est pas tout. Il faut aussi avoir une vie amoureuse épanouissante. Les divorces existent après 60 ans, il est donc possible de ne plus se laisser aller aux conventions et à la résignation. Le seul problème vient en réalité du fait que refaire sa vie est aussi une question de goût. Hommes comme femmes, les deux veulent souvent des personnes un tout petit peu plus jeunes car personne n’aime les veux, y compris quand ceux-ci nous renvoient à notre propre image vieillissante. C’est une des loi de la nature mais il es certain qu’un couple en harmonie est aussi un facteur d’augmentation de la longévité.

La science

La télomérase, la génétique, les avancées de la médecine nous donnent des espoirs mais ils ne sont pas la réponse. Pour le moment, il faut avouer que la meilleure manière de ne pas avoir de problèmes est de ne pas s’en créer car il faut dire que pour l’instant la médecine sert plus à régler les problèmes qu’à les prévenir.