Les pièges des sites de rencontre

Ils sont nombreux à passer leurs journées à surfer sur le net et créer de faux profils dans les sites de rencontre pour voler de l’argent à des femmes et des hommes qui ne se méfient pas assez.
Au delà des beaux parleurs qui sont presque un moindre mal, il y a ceux qui ne crée des profils que pour se faire payer des choses et soutirer de l’argent à une grande liste de personne dans leur répertoire.

Qui sont ses voleurs?

La plupart tu temps ils se connectent sur des sites de rencontres gratuites mais pas seulement, il arrive aussi qu’ils s’inscrivent sur des sites payants.
Le plus souvent ils viennent de Côte d’Ivoire, ce sont des garçons qui se font passer pour des filles à l’aide de fausses photos trouvées sur le net mais ils utilisent aussi de fausses photos d’hommes pour attirer les femmes.

D’autres profils viennent de pays de l’est mais aussi de divers pays plus pauvres, francophones ou non.

Quelles sont leurs méthodes?

Ils font parler et se plaignent très vite d’avoir un problème technique qui les empêche de se montrer par webcam. Puis, très vite ils vont avoir un problème financier qui les empêchera de téléphoner, il faudra alors leur envoyer de l’argent. Ils flirt avec un maximum de contacts pour augmenter leurs chances de gagner de l’argent.

Que veulent-t-ils?

Des transferts d’argent via Western-Union ou Moneygram, des petites sommes au départ et très vite si ils attrapent un gros poisson (bien naïf) alors les sommes augmentent. Certaines sont aussi de vraies filles qui veulent un passeport et une autre vie dans un pays riche. Il est facile de les reconnaître dans la vie, elles sont avec des hommes blancs et surtout des bébés métisses, manières pour elles d’asseoir leur emprise mais là, c’est un autre sujet…

 

Comment repérer les fausses annonces?

Certains sites affichent le lieu de connection, il faut faire bien attention à cela car certains semblent voyager “beaucoup”. On les voit alors se connecter depuis les Etats-Unis, l’Allemagne… C’est en fait qu’ils utilisent des programmes pour cacher leur ip et tromper les serveurs des sites de rencontre. En réalité ils sont bien en Côte d’Ivoire, au Nigéria ou ailleurs.

Les fautes d’orthographe sont nombreuses. Leur français est parfois déplorable, cela est dû au fait qu’ils n’ont pas fait trop d’études mais aussi pour les étrangers, au fait qu’ils utilisent de mauvaises traductions. 

Ils ne veulent jamais se montrer en vrai. C’est récurrent, si c’est un homme qui se fait passer pour une femme, il ne peut pas se montrer à la webcam, si c’est un noir qui se fait passer pour un blanc, il ne le peut pas non plus…

Le thème de l’argent arrive plus ou moins vite dans la conversation. Ce n’est pas toujours un critère mais il est vrai que le plus souvent, cela arrive vite. La personne contactée demandera de l’argent assez vite.

Le contact est toujours disponible. Il est vrai que les moyens actuels permettent de rester connecté en permanence mais attention car certains sont vraiment trop connectés. nous avons tous une vie, un travail ou des activités qui font que nous ne pouvons pas rester connectés à n’importe quel moment de la journée.

Analyser les détails comme le temps qu’il fait, les faits d’actualité. Si en regardant par la fenêtre le contact annonce un très beau temps alors qu’il pleut, méfiance.

En résumé

Ce sont toujours les petits détails qui finissent par trahir les voleurs mais de gros détails permettent de faire la différence dès le début alors attention.

Il ne faut pas être naïf. Les lois qui infantilisent le consommateur en France n’ont aucune valeur face à une individu en Côte d’Ivoire. Il faut donc reconnecter son cerveau et se méfier de tout le monde sur le net et ne jamais donner d’argent, c’est une rêgle d’or.