Moi et moi seule!

Des psychanalystes pensent que nous vivons en couple à cause du souvenir de la fusion intra-utérine, non mais vous y croyez? Comme si on se mettait en couple pour revenir à la relation utérine d’avec sa mère. Non, mais n’importe quoi! Du coup les personnes célibataires seraient des personnes qui ont mal vécu leur enfance pendant qu’ils étaient dans le ventre de le mère? Non, les choses sont un peu moins tirées par les cheveux et surtout bien plus logiques que cela. Le rapport au célibat est une question de vie et non de “pré-vie”. Passons donc sur ces théories fumeuses et voyons ce qui fait que certaines femmes vivent très bien leur célibat.

Les leçons du passé

Elles sont nombreuses à avoir vécu des divorces douloureux, certes, mais surtout des mariages longs et interminables. SI bon nombre de femmes n’arrivent pas à retrouver l’amour après 50 ans c’est souvent parce qu’elles deviennent beaucoup plus exigeantes et plus difficiles à séduire. Si la relation est voulue, elle ne l’est pas à tout prix, du coup le célibat de leur fait pas peur. En effet, elles vivent en suivant l’adage qu’il vaut mieux vivre seule que mal accompagnées. Là c’est donc l’expérience qui parle.

Une autre raison

A moins d’être une femme cougar, le fait de prendre de l’âge implique que le partenaire sera aussi âgé un jour. Certaines femmes se disent aussi qu’elles veulent rester femmes et non devenir des infirmières à plein temps.

Certaines femmes se retrouvant seules se rendent compte qu’elles ont plus de libertés mais aussi plus de temps libre à partager avec des amis. Du coup les relations sociales augmentent mais que du bon côté. ce qui se passe c’est qu’elles prennent le bon mais peuvent laisser le mauvais de côté juste en rentrant chez elles.

Un changement hormonal

La ménopause faisant son effet, on voit beaucoup de femmes dire que ce que les homes recherchent c’est la relation physique. Elles vont danser avec des hommes, nouent des relations amicales mais ne passent pas à l’acte et en parlent même avec un certain dégoût.

Pour toutes ces raisons le célibat est bien vécu par des gens qui se voient plus libres et en arrivent même à paniquer rien qu’à l’idée de s’attacher. Ainsi si le couple est une très belle chose pour la plupart d’entre nous, il existe des personnes qui préfèrent leur statut de célibataire et n’en restent pas moins des personnes normales.