Les sorcières et leurs pouvoirs

Elles hantent nos histoires d’enfants et ont été l’objet de chasse, de spéculations et même de peurs qui restent actives jusqu’à nos jours. Mais qui sont réellement les sorcières? Etaient-elles ces femmes qui portaient un chapeau haut de forme pour faire des potions magiques devant leur marmittes?

Les sorcières dans l’histoire

De l’antiquité au XVII on parle peu des sorcières hors des pocès qui leurs sont faits car en effet, elles sont pourachassées chez les romains comme par la bible et charlemagne passera plus tard des lis contre tout ceux qui s’adonnent à la sorcelerie et on ne parle même pas des incquisiteurs qui on nom de dieu brûlèrent tout ce qu’il pouvaient. Du coup cette pratique le plus souvent secrète fit de leurs praticiens des gens assez courageux pour faire commerce de leur croyance et de leur “art”.
Puis vers le début du XVIIIè les choses se calmèrent un peu pour en arriver à une sorte de réhabilitation timide puis à l’absence d’attention que l’on connaît aujourd’hui dans les pays occidentaux.

L’attitude contemporaine

Après s’être dit au XIXè siècle que les sorcières étaient peut-être des femmes courageuses, après y avoir vu une forme de romantisme et de féminisme, les sorcières furent laissées de coté puisque la révolution indistrielle et surtout l’école obligatoire apportat son lot de connaissances et réduisit par la même occasion fortement les croyances. Du coups les sorcières devinrent naturellement de moins en moins nombreuses.

Qui étaient-elles vraiment?

A une époque où les médecins étaient rares et ne connaissent pas plus le corps humain que les sorcières qu’ils combattaient, à une époque où les pharmacies étaient rares, il était logique de vouloir se tourner vers des gens capables d’agir un minimum sur la nature et ses phénomènes jusque là largement inexpliqués. Il ne faut pas oublier qu’à ce moment là on pensait qu’il y avait intervention divine derrière chaque manifestation de la nature. Elles jouaient donc un rôle important dans la société car même si elle n’utilisaient au fond que beaucoup l’effet placebo, elles étaient tout de même utile à une population qui n’avait aucun autre recours en cas de problèmes.

Aujourd’hui?

A parts les marabouts et autres charlatans que l’on trouve sur petites annonces, il n’y a plus vraiment de sorcières. Il n’y a plus que des gens aux connaissances approximatives et à l’envie folle de nous faire les poches. Aujourd’hui, heureusement de moins en moins de gens croient en la sorcellerie, elle perd énormément de vitesse et c’est tant mieux!