Une pratique bidon?

On parle de rebirth par le fait que cette thérapie considère la naissance comme un premier choc traumatique. Déjà, on voit le sérieux de cette pratique car elle se met dans la poche tous les êtres humains puisque tout le monde est né! Cela sous entend que tout le monde est traumatisé ce qui est déjà en soi le signe d’une immense bettise!

rebirth ou respiration conscientePrincipe de cette « thérapie »

Il est simple puisqu’il consiste à pratiquer l’hyper-ventilation qui permet de soi-disant remonter, selon Léonard Orr, ancien commercial de son état devenu coach, jusqu’à un niveau de conscience et d’apaisement permettant la relaxation de l’individu. Dire que c’est une forme de thérapie psychanalytique comme elle est de plus en plus présentée est un pas que nous ne ferons pas ici.

Respiration consciente

C’est l’autre nom de la thérapie rebirth. Elle est pratiquée par des thérapeutes un peu partout en Europe et dans le monde anglo-saxon, nous demandons cependant à voir des preuves avant d’en dire plus. Cela dit, nous savons que si nous faisons comme pour la voyance et que nous demandons des témoignages nous tomberons sur un bon nombre de personnes qui seront satisfaites des résultats obtenus mais comme pour l’ésotérisme nous ne pensons pas ici qu’il y ait un véritable pouvoir bénéfique dans cette pratique de la respiration consciente mais juste un effet d’auto-persuasion, forme d’éffet placebo, que nous connaissons très bien dans l’ésotérisme. En effet, qu’on le veuille ou non, la psychothérapie et le paranormal partagent de nombreuses choses en commun.

Les limites d’une telle pratique

Les scientifiques sont parfois alarmistes sur ce point car il craignent le manque de formation des praticiens et ils ont peut-être raison mais ce qui est certain c’est que cette pratique est sans doute complètement inutile. Comme nous venons de le voir, les résultats positifs obtenus sont sans doute plus le fruit de l’autopersuation du patient que d’un réel travail sur le corps et l’esprit d’une thérapie nommée rebirth, renaissance, alors qu’elle ne fait pas renaître les individus au sens figurer certes, mais pas renaître, il ne faut pas exagérer.