La dépression et la voyance

Couple qui vacille, perte de travail, vie qui n’est pas celle que l’on aurait souhaitée, les raisons de sombrer dans la dépression sont diverses. Mais une chose est certaine c’est que le désire de réponse dans ces moments-là est énorme. IL faut se rassurer, chercher des solutions qui ne viennent pas. En effet, l’apathie générée par la dépression fait que l’on est prêt à se tourner vers n’importe-quoi et n’importe-qui. Est-ce la bonne solution? Quelles réponses avec la voyance?

Ne pas perdre le sens des réalités

C’est le principal problème de la dépression: il fait perdre pied avec la réalité. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas croire que les choses vont se changer du jour au lendemain car le processus de reprise de contrôle de soi est lourd. Il peut se faire en une fraction de seconde si on a le bon déclic mais les actions qui vont en découler seront obligatoirement longues car il faudra reprendre de nombreuses choses de zéro.

La voyance?

On attend d’elle qu’elle nous dise: “tout va bien se passer” on attend d’elle un changement radical, un miracle. Seulement les miracles ça n’existe pas et surtout ce n’est pas la voyance qui va les produire. Donc il ne faut bien se dire que le fait de lire son horoscope ne va pas nous apporter la fin des problèmes.

Pourtant, une bonne nouvelle peut-être le déclic qui nous redonnera envie de nous battre et c’est en cela que la voyance peut parois être une bonne chose. Si au contraire elle n’annonce que de mauvaises nouvelles alors il faut bien comprendre que ce n’est qu’une prédiction temporaire, qui ne portera pas sur des années.

Si on se sent fragile

Le mieux est de ne pas trop consulter dans ces cas là car c’est aussi la porte ouverte aux arnaques. Il faut faire très attention à ce que les offres disent car les gens qui travaillent dans le domaine du payant n’ont aucun scrupules. Protégez-vous

La solution

Ne perdez pas pied avec la réalité, ne sombrez pas dans l’immobilisme, il faut tout faire pour continuer à bouger sinon la mort viendra de l’inactivité qui ne fera qu’apporter plus de dépression.