Lire l’avenir dans l’urine?

Si le suffixe mancie est présent dans le mot il est mal employé ici car il ne signifie pas “lire l’avenir” mais comprendre des choses, connaître mieux des personnes.

Observer les urines

Aujourd’hui encore les médecins analysent l’urine. Certes les moyens techniques dont ils disposent aujourd’hui permettent plus de sérieux dans les diagnostics mais cela montre que regarder ce genre de chose n’est pas si bête  que la, c’est juste qu’auparavant les moyens et les connaissances dont disposaient les médecins étaient tellement faibles que leur diagnostic relevait plutôt de la voyance, c’est pour cela finalement que le suffixe mancie est présent ici.

A quoi servait cet art?

Il pouvait donc être utilisé à des fins médicales mais pas seulement. Il se rapprochait plus de l’ésotérisme quand il était utilisé pour connaître une personne de manière plus psychologique. Ainsi on analysait ce qui était analysable pour connaître la personnalité d’une personne.

Pour celles et ceux qui veulent savoir quelles étaient les interprétations possibles, il faut comprendre que cela est une véritable question car les traces de ces pratiques se sont évaporées dans les méandres de l’histoire.