Faire confiance à ceux qui ont double emploi?

Ils sont à la fois voyants et ils nous aident dans notre vie en plus de lire notre avenir. Alors les voyantes coaches sont-elles l’avenir ou pas? Aujourd’hui des personnes se proposent de nous offrir une sorte pack complet, mais la question est de savoir si cela est légitime ou si cela relève d’une stratégie marketing? Voyons voir.

Le mot coach

C’est un mot un peu galvaudé aujourd’hui, une sorte de mot fourre-tout qui permet de dire beaucoup sans trop en dire non-plus. Ce terme désigne le fait d’aider une personne à aller dans sa voie. C’est comme l’entraîneur d’une équipe de basket, il ne fait pas le match à la place des joueurs mais il fait ce qu’il peut pour les faire aller vers la victoire. Ce principe est donc positif en théorie. En pratique les choses sont un peu différentes car il y a du bon et du mauvais.

Le mélange des genres

Ce qui se passe entre le coaching et la voyance c’est que l’un est censé être spirituel là ou l’autre est censé être plus rationnel. Cela-dit il existe des coaches en spiritualité alors…
La réponse la plus logique à la question du mélange des genres est de faire attention. En effet, si une personne se propose d’offrir à ses clients une aide complète alors on ne peut pas y voir de mal, en revanche si c’est juste une manière de gagner plus alors on voit qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Il faut toujours bien faire attention à tous les “surfeurs” qui cherchent à se placer dans les tendances du moment.

Des signes simples

Quand la personne ne fait pas du tout sérieuse c’est souvent que c’est le cas. Aussi si on entend parler d’une mère de famille qui vient subitement de se mettre à la voyance et au coaching après avoir fait des réunions Tupperware puis tentée d’être décoratrice d’intérieur alors là on peut être sûr que quelque chose ne va pas.

Comment savoir?

Par le bouche à oreille c’est le mieux et sinon il ne faut pas faire confiance à internet quel que soit le site car on imagine bien que derrière qu’il n’y a que du vent, c’est une certitude, on ne peut pas suivre quelqu’un depuis sa maison ou depuis une plateforme téléphonique, il faut un petit peu plus de contact et surtout du temps.