Exorcisme et désenvoutement ce qu’il faut savoir

Pourquoi on en parle autant

Il est clair que depuis le film du même nom, le nombre d’exorcisme augmente selon les statistiques américaines. Mais ce phénomène n’est pas typique des Etats-Unis, il est aussi très présent ailleurs dans le monde. Si le projecteur est mis sur les USA c’est parce qu’aujourd’hui le nombre de pasteurs faisant ce type de travail est lui aussi en hausse avec maintenant la possibilité de se rendre à des séances d’exorcisme collectif.

Ailleurs c’est différent, il n’y a pas cette mégalomanie typiquement américaine mais pourtant l’exorcisme à titre individuel est bien présent. Ainsi des prêtres exorcistes et des médiums pratiquent le désenvoûtement sur des personnes qui sont possédées.

Suis-je envoûtée?

C’est une question que beaucoup se posent quand la médecine ne trouve pas les raisons d’une grande fatigue ou quand les choses s’accumulent. Plus rarement, des gens de l’entourage d’une personne violente demandent de l’aide à un exorciste. Cette dernière chose proche du film est rare, très très rare.

Pour savoir si on est envoûté, il faut d’abord se dire que cela arrive très rarement et ce sont les prêtres qui le disent et non pas les désenvoûteurs payants qui sont prêt à trouver des envoûtement chez n’importe qui. Pour savoir si on a besoin d’un exorcisme il faut se tourner vers un professionnel, de préférence un prêtre.

Comment peut-on être envoûté?

Par le biais de certaines pratiques comme celle de la planche de ouija ou du spiritisme en général, la possession est possible. Il faut donc faire attention à toutes ces pratiques qui peuvent mettre en contact avec des esprits. L’autre manière est le fait d’entrer dans un lieu déjà possédé, c’est dangereux mais c’est aussi très rare de voir la possession passer du lieux à l’individu.

Que fera-t-il si on est possédé?

Voici une vidéo très impressionnante sur ce qu’il se passe lors d’un exorcisme, comme on le voit on est loin des exorcismes de groupe qui se pratiquent aux Etats-Unis.

On le voit ici, un exorcisme n’est pas un chose à prendre à la légère, ce n’est pas une chose si anodine comme certains “vendeurs” le prétendent et une simple fatigue, ou une petite accumulation de déboires ne sont sûrement pas le fruit d’un envoûtement, c’est d’ailleurs aussi ce qui nous fait douter de pas mal de croyances et rumeurs à ce sujet.

Mais…

Qui à déjà vu ou connu une personne réellement envoutée?

C’est une chose bien rare, car il les cas de véritables exorcismes sont peu nombreux et en plus ils ne sont même pas certains.
Oui, il n’y a que très peu de cas! C’est pour cela qu’on se demande pourquoi tant de monde y pense? C’est sans doute à cause du film et des sorciers qui veulent vendre leurs services car en réalité il n’y a pas à avoir peur tellement le risque est faible. La plupart d’entre nous peut bien jouer avec un ouija jusqu’à la fin de ses jours sans avoir une seule connexion avec un esprit. Attention, même en se concentrant bien, on ne communique pas avec un esprit si facilement alors de là à être possédés…
Non, il faut faire preuve de bon sens, les cas de possessions sont si rares qu’ils se comptent dans le monde sur les doigts de la main.
Oui, il y a la petite dizaine de cas recensés l’église chaque année, mais ils ne sont pas aussi forts que ceux que l’on voit dans le film et ils ne sont même pas avérés. C’est un peu comme pour les miracles, on en parle, on les guettes mais on ne les voit pas…

C’est pour ça qu’il faut faire attention avant de se faire désenvouter car la plupart du temps on en a pas besoin.
Sauf quand c’est un médium ou un sorcier africain qui nous en parle car dans ce cas c’est souvent que nous avons affaire à un homme qui veut nous soutirer notre argent. Les prêtres sont gratuits et ils se contentent de nous diriger vers les spécialistes de leur paroisse si ils jugent que nous sommes atteints. Et si il nous pensent sain, alors il est inutile d’aller voir un autre prêtre ou un voyant car il est certain qu’ils ont raison, nous ne sommes pas possédés.

A qui s’adresser?

L’église catholique est le meilleur endroit car ils sont honnêtes, ils ne cherchent pas à faire croire à tout le monde qu’ils sont victimes du malin ou de tel ou tel esprit. Les prêtres sont là pour guider les gens même si ils ne croient pas en Dieu. Nous ne disons pas cela pour convertir le lecteur car dans esidia nous sommes laïcs. Simplement, il faut rendre à César ce qui est à César.
Par contre il faut fuir les librairies ésotériques et certaines vidéos qui ont été produites par des professionnels du canular ou des illuminés qui voient la fin du monde et le diable partout.