Un sort pour se venger

C’est un sort magique qui servait quand on avait des problèmes avec quelqu’un. Il n’est pas tellement connu car il fallait être certain que les problèmes que l’on vivait étaient la faute de quelqu’un en particulier et surtout si c’est bien la magie noire qui était à l’origine des problèmes. Cette pratique posaient en outre des problèmes moraux mais il est vrai que ce n’était pas la principale préoccupation des adeptes de la magie noire.

La marche à suivre

Il fallait allumer deux bougies noires et dire des prières noires en touchant ou regardant des objets ayant appartenu ou représentant la personne dont on voulait se venger. Il fallait ensuite les brûler et jeter les cendres dehors.

Qui pratiquait cela?

Des sorciers mais aussi des femmes qui avaient vent de la marche à suivre. Elles pratiquaient leurs propres rituels et tentaient de ce convaincre que cela fonctionnerait car il est vrai que par chance ces sorts n’ont aucune influence en vérité. N’étant que des pertes de temps, elles faisaient pourtant la fortune de sorcières qui vendaient cher leur potions et autres sortilèges.

Un problème moral

La question de la vengeance pose toujours un problème éthique car il implique le fait de penser que la seule solution à un problème soit de faire à autrui ce qu’il nous a fait. Mais ce n’est pas la raison qui a conduit à la chasse au sorcières, non, ce qui se passait c’est que l’église avait peur de perdre son monopole sur les esprits. Quant à la population elle préférait expliquer ses malheurs par l’irrationnel en cherchant des boucs émissaires plutôt que de chercher plus loin. Du coup, aujourd’hui certaines de ces habitudes peuvent resurgir ou persister dans certains endroits d’où un besoin  d’éducation.