La voyance et la psychologie

voyance et psychologie“Les voyants sont de fins psychologues”. Qui n’a jamais entendu cela? Il est vrai qu’ils donnent des conseils et qu’ils écoutent, mais il est encore plus vrai qu’on dit cela de manière péjorative pour les discréditer car il est clair que bien des voyantes brodent leurs réponses à partir de ce que leurs disent leurs clientes. Aussi il est normal de se méfier mais nous ne sommes pas là dans cet article pour parler encore une fois des arnaques de la voyance car nous l’avons déjà fait.
Non, ici nous allons parler des arts divinatoires qui se rapprochent de la psychologie et voir en quoi les deux pratiques ne sont finalement pas si lointaines.

Écouter pour mieux aider

A part dans le cas de la voyance pure qui ne pose pas de questions, il y a toujours un dialogue entre le voyant et le consultant. Dans tous les cas le consultant raconte une partie de sa vie pour trouver savoir ou juste pour se rassurer.
Que serait le psychologue sans l’écoute? Il doit lui aussi prendre le temps d’écouter mais pas seulement car il est aussi là pour discuter, poser des questions et chercher à comprendre pour faire la lumière sur le cas qui lui fait face.

Le premier point commun entre les deux est l’écoute.

Chercher à comprendre

Faire face à une personne en demande c’est faire le choix d’écouter des émotions. Aussi il est primordial de pratiquer l’écoute active pour savoir ce qui pousse la personne à venir consulter, quel est son problème et comment l’isoler pour le faire sien un instant  et le résoudre?
C’est ce que font à longueur de journée les voyantes et les psychologues.

…Enfin c’est ce qu’elles sont sensées faire car dans les deux cas il y a des dérives  de personnes qui font de l’abatage pour faire du chiffre et gagner plus d’argent. Mais nous avons dit que nous n’allions pas parler de cela ici alors reprenons, voulez-vous?

Car c’est vrai que dans les deux cas on a des gens qui écoutent et donnent leur “diagnostic”, partagent leur expertise.

Aider

Car c’est pour cela que les gens payent c’est pour recevoir de l’aide. Si la voyante prédit l’avenir et si la psychologue vous dit que vous avez une névrose qui vient de votre enfance, c’est pour votre bien!

Donc l’aide est la base des deux métiers qui ont pour but de résoudre les problèmes de ceux qui viennent les voir. Certes, c’est un peu dur pour la voyante car elle ne va pas profond dans la psychologie de la personne mais il est vrai que tout le monde ne vient pas lui demander pourquoi son papa était méchant quand elle était petite. Dans bien des cas les questions posées ne sont pas de l’ordre de la vie ou de mort, idem pour la psychologue qui pour un cas lourd doit écouter une mère au foyer débiter ses bêtises de psychologie de talk show de début d’après-midi ou de magazine. C’est l’époque comme on dit…

Pas des sciences

Oui, la psychologie aussi n’est pas une science exacte. Il n’est pas possible à un psychologue d’obtenir un résultat précis en suivant un protocole précis en un temps déterminé. C’est comme ça. Pour la voyance on n’en parle pas mais il est clair qu’il n’y a rien de précis non plus.

Dans les deux cas il faut croire sinon on ne peut pas consulter.

La croyance et la confiance que le client a envers sont professionnel est fondamentale sinon il ne peut y avoir d’échange, surtout que là on échange et de l’argent et des secrets personnels.

La comparaison s’arrête là

Vous l’aurez compris on ne peut pas comparer deux métiers comme ceux là plus longtemps car trop de voyants ne savent pas ce qu’ils disent mais il est vrai qu’ils se basent sur le vécu du consultant pour prédire l’avenir et dialoguer exactement comme les psychologues.
Le fait de voir tant de similitudes entre les deux métiers fait que les psychologues devraient arrêter de traiter les voyants comme des gens sans importance car il existe des gens qui ont une certaine conscience, une vraie humanité et qui ont envie de bien faire leur métier dans les deux cas. Ce n’est pas une question d’étude ou de don, c’est une question empathie et ce n’est pas si simple à trouver de nos jours. Car il faut bien avouer que bon nombre de consultants de l’ésotérisme sont satisfaits des services qui leurs sont proposés même dans le cas de la voyance gratuite.
Même les médiums n’aiment pas les cartomanciens et ici nous n’aimons pas les forums, comme quoi, nous avons toujours des gens qui nous considérons comme plus stupides que nous.

Ce qu’il faut retenir de tout cela c’est que dans les deux cas il y a des excès, dans les deux cas il y a du bon, dans les deux cas il y a des choses à dire mais dans les deux cas il y a des gens satisfaits. Au fond c’est ça qui compte.

Ce qui compte c’est de pouvoir comprendre des choses sur sa vie et de pouvoir résoudre ses problèmes car tout le monde n’a pas non plus l’avenir du monde à porter sur ses épaules, ni ne doit lutter contre la leucémie du petit dernier. C’est comme cela, nous avons tout ce que nous avons des passages à vide et il n’y a pas besoin de beaucoup pour rebondir. Un petit coup de pouce peu suffire et peut importe qui le donne.
Une autre chose est certaine c’est que le temps guérit de tout et que dans tous les cas il en faut pour penser ses plaies.

Cartomancie de Marseille